+20 69 3600 145 info@redseacollege.com

Quand les plongeurs se retrouvent lors des salons de la plongée, en clubs ou en vacances, il y  en a toujours un pour vous raconter comment c’était avant. Ce sont des gens qui ont des histoires de plongée longue comme le tuyau de leur détendeur, qui ont arrêté de noter leurs plongées depuis longtemps ou bien qui se promènent avec un catalogue en guise de carnet …

Il y a aussi celui qui vous dit que la première fois qu’il a plongé en Mer Rouge, il n’y avait que très peu de bateau, vous pouviez plonger sans rencontrer d’autres groupes et la vie marine était bien plus riche. Et bien maintenant, c’est à votre tour d’expérimenter tout ça et d’éprouver les même sensations.

D’après la presse internationale, il n’est plus un secret que Sharm el Sheikh a eu son lot de mauvaise presse, mais le journalisme est parfois injuste et sensationnaliste. Bien que Sharm et le Nord de la Mer Rouge soient sans danger pour les touristes, ce coup de projecteur sur la région a eu un impact non négligeable sur le nombre de visiteurs à destination de la station.

Pour rester optimiste, cette situation a eu un impact positif incroyable sur la plongée. Les instructeurs ne font que rapporter des observations fabuleuses. Notre récif maison regorge d’espèces  et la récente pleine lune a donné le coup d’envoi de la ponte du corail et des autres espèces.

Ce phénomène se traduit par des regroupements massifs d’espèces sur la pointe sud de Ras Mohammed, notamment le fameux récif de Shark et Yolanda Reef.

Sauter sur le tombant de Shark reef est juste époustouflant, vous descendez au milieu de centaines de Vivaneaux , de barracudas ou de platax. Les bancs de poissons attirent aussi des espèces  pélagiques plus spectaculaires et il n’est pas rare quand les récifs sont calmes d’y croiser un requin soyeux ou un requin bordé.

Pendant ce temps la, à l’arrière du Récif de Jackson, à Tiran, les requins marteaux commencent à arriver _ une expérience inoubliable à vivre mais également en local sur des sites désertés  ou requin baleine et raies mantas se partagent la vedette.

Venez plonger avec nous et c’est ce que vous verrez au lieu de 10 bateaux sur un même spot comme vous avez pu le vivre lors de précédentes vacances en Mer Rouge, vous ne serez que 2 ou 3 bateaux maximum. Vous remarquerez que votre groupe de plongée est plus réduit également et vous croiserez rarement un autre groupe pendant la plongée, donc, forcément vous verrez plus de chose et non plus seulement les palmes de la personne devant vous. Transformez le négatif en positif et venez profiter des merveilleux coraux et de la richesse de la faune comme dans les années 90.

Pin It on Pinterest

Share This