Une fois de plus, la saison s’est avérée prolifique en raies mantas dans la zone ouest des sites de plongées locaux, et heureusement pour nous, Amphoras est l’un d’entre eux et également le site de plongée de notre centre Red Sea Waterworld situé à l’hôtel Ritz Carlton.

Amphoras est situé sur le coin Est de la baie  contenant un certain nombre de sites de plongées similaires, alors pourquoi cet endroit s’avère être une telle attraction ?

Quand l’eau commence à se réchauffer, on commence à en voir. Cela est dû à l’eau chaude qui transporte le plancton, principale source de nourriture des raies mantas.

Chaque année, Sharm signale des appartitions de raies mantas, à partir du mois d’avril, comme un cercle prévisible récurrent.

Pourtant, ce qui est étrange ces deux dernières années, c’est que ces apparitions sont devenues si fréquentes que la plupart des plongeurs sont quasi assurés d’en voir sur une semaine de plongée.

Amphoras, ainsi que les autres sites de la baie, ont une topographie idéale pour les raies mantas, un récif en pente avec un léger courant et un tombant plus abrupte vers les profondeurs.

Apres avoir fait de nombreuses recherches sur internet, une explication s’impose- le réchauffement climatique. Apparemment, de nombreux experts sont convaincus que le réchauffement climatique a joué un rôle certain dans la migration des raies mantas. Etant donné que les raies mantas se sentent mieux dans les eaux tropicales chaudes, (et sont connues pour venir se tremper dans des lacs très chaud créés par l’évaporation de l’eau), on pense qu’elles affluent à sharm pour profiter des eaux de plus en plus chaudes ces quelques dernières années – la temperature minimum a augmenté de un degré et la température maximum que nous avons l’habitude d’atteindre (30 degré) est atteinte au mois de juillet soit 6 semaines plus tôt que les années précédentes.

Quelqu’en soit la raison, nous sommes plus qu’heureux de le constater ! Les 3èmes plongées sont le moment idéal pour les apercevoir, pour terminer la journée en beauté sur une dernière plongée tranquille et peu profonde.

Continuez de vous rendre sur Facebook pour consulter la fréquence des apparitions de mantas et des autres espèces.