Conseils de Voyage de l 'Originale et Toujours Meilleure Equipe

Venir à Sharm

La richesse du Sud Sinaï gît dans ses ressources naturelles. Remarquables récifs de coraux, rivages aux eaux chaudes et transparentes, paysages du désert à couper le souffle, sites culturels et religieux uniques au monde et du soleil toute l’année durant.

Les développements du tourisme et l’inévitable impact sur l’environnement ont précocement alarmé le Gouvernement Egyptien, qui, dès 1983, a créé le premier Parc National Egyptien dans la Péninsule de Ras Mohammed.
Aujourd’hui le Parc National s’étend sur un territoire de 480 Km² et inclut à la fois les domaines maritimes et terrestres de l’île de Tiran et les zones côtières allant du port principal de Sharm el Sheikh à la limite sud du Territoire de Ressources Protégées de Nabq.

Le Parc National est administré par l’Agence Egyptienne de l’Environnement

Les récifs coralliens et les Forêts Tropicales sont les deux systèmes naturels les plus productifs de notre Planète Terre. L’usage excessif et négligent de ces deux biotopes essentiels les met en danger permanent d’extinction. Au cours des 20 dernières années, l’activité humaine a détruit 20% du patrimoine mondial de récifs de coraux. Les récifs de coraux, sont non seulement les plus imposantes structures naturelles vivantes connues de l’Homme, mais aussi le plus fragile des écosystèmes, offrant l’abri et l’approvisionnement en nourriture à des milliers de plantes et d’animaux. Plus de 25% de toutes les espèces marines dépendent directement du récif pour leur survie. Si les récifs venaient à être endommagés un peu plus encore, la balance complexe de la vie serait altérée de telle sorte que la biodiversité en serait définitivement condamnée.

Pour ces raisons impératives, les Parcs Nationaux Egyptiens, entreprennent en permanence des actions de nature à préserver et développer le patrimoine environnemental terrestre et marin. Nous espérons que vous aussi, vous mettrez en œuvre les recommandations ci-après : Des bouées de mouillage sont installées de sorte que le corail soit protégé du raguage des ancres (interdites). Vous pouvez pour votre part y contribuer, en évitant de toucher ou de briser le corail. L’alimentation du poisson par l’homme ou la pêche détruisent l’équilibre du récif, merci de ne pas nourrir les poissons ou les pêcher long du littoral.

Pour les amoureux de la « pêche », nous proposons des sorties en mer au large. Améliorez votre flottabilité et ouvrez grand les yeux, mais, Pas Touche ! Les Spécialisations PADI telles que Performances de flottabilité de Pointe et Naturaliste Sous-Marin vous sont proposées pour augmenter votre éveil à l’environnement et vous aider à interagir de manière productive et bénéfique pour vous et le monde marin dans lequel vous évoluez. S’allonger, marcher ou se tenir debout sur une surface corallienne endommagent le tissu fragile de cet organisme vivant.

Exposés aux agressions bactériennes, chimiques et aux épidémies, le massif, bien souvent ne se remettra pas de cet impact. Merci d’éviter de marcher sur le corail. Utilisez les passerelles, les jetées flottantes et les points d’accès au récif balisés, pour entrer dans l’eau.

Le Parc National de Ras Mohammed

Le Parc National de Ras Mohammed est situé approximativement à 25m au sud-ouest de Sharm el Sheik et aisément accessible en voiture. Des excursions sont organisées par le biais de nombreuses agences de voyages, à moins que vous ne préfériez l’explorer par vos propres moyens.
Le Parc abrite d’ahurissantes structures géologiques, sur le rivage et sous l’eau, récifs de coraux émergeants, plaines alluviales, wadis, montagnes de granit et de pierre de sable. C’est aussi le territoire et l’habitat d’une incroyable vie animale : renards, gazelles, lézards et bouquetins. Le Parc abrite l’une des mangroves les plus au nord du Sinaï, les arbres affleurants le marais forment une ressource alimentaire et un refuge idéaux pour des centaines d’espèces d’oiseaux migrateurs ou résidents tels que la Cigogne blanche ainsi que de nombreux rapaces.

Territoires de Ressources Protégées de Nabq

Nabq, situé àpproximativement à 35km de Sharm El Sheik, célèbre pour ses dunes de sable, situées à l’embouchure du Wadi Kid mais aussi la plus vaste forêt de mangrove du Golfe d’Aquaba. Les récifs coralliens de Nabq sont extrêmement riches. Les sédiments s’écoulant de la zone de la mangrove, diminuent souvent la visibilité, mais n’enlèvent rien à l’exceptionnelle beauté et la diversité des récifs. A Shoura al Manquata et Nakhlet el Tal, de magnifiques récifs sont aisément accessibles à la plongée.

Abu Galum

Abu Galum est décrit comme étant le plus pittoresque des Parcs de la region. De hautes montagnes, des Wadis(gorges) étroits et sinueux, des chutes d’eau douce, un cordon de dunes côtières et des récifs coraliens fossiles émergeants abritent 165 espèces de plantes recensées. Quoique le Parc ne soit pas accessible aisément, les services de Guides bédouins et des chameaux peuvent être loués sur réservation au Refuge de Rangers situé à l’embouchure du Wadi Rasasah. Un centre d’accueil des visiteurs sera bientôt installé près de l’accès nord du Parc où des informations sur les sites de plongées seront communiquées.

Our Special Offers

Open Water course

NOW only
242
  • €345

Read more

5 Days Diving Package

7 Nights Hotel Stay
299
  • New Price

  • No Single Supplement
Read more

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

Shares