t

De Kate Moss à Londres à Amber Valetta aux Etats-Unis, un coiffeur de célébrités n’aurait  jamais imaginé que son dernier triomphe de la coiffure serait au Red Sea Diving College, le règlement d’un pari de longue date entre deux instructeurs!

Des clients de longue date Paul et son agent Julian profitaient de vacances bien méritées comparées à leur vie trépidante lorsque leurs compétences furent appelées dans un cadre tout à fait insolite… Le Red Sea Diving College, une zone restreinte de sharm.

Cela a commencé il y a 3 mois, après quelques verres pris en sortant du travail (il semble que tout commence toujours comme ça !), Pete et Duncan, 2 Sharmers de longue date et employés de Red Sea College, ont fait le pari qu’ils ne couperaient pas leur cheveux avant l’autre.. Après des semaines de protestations des autres membres du personnel et des femmes et petites amies respectives,  il n’y avait aucun signe d’une issue et tous deux commençaient à être bien échevelés. La température qui monte un peu trop, et une réflexion fugace de la petite amie nous a conduit à une fin plutôt satisfaisante à priori. Direction le salon de coiffure ! Ainsi, après leur dernier jour de plongée, le salon était installé et les vacanciers coiffeurs forcés de reprendre du service. Avec une quantité de cheveux impressionnante, les garçons se sont fait styliser et coiffer comme jamais dans leur vie. Comment Paul est arrivé ou il est aujourd’hui est évident, il est capable de créer des styles incroyables avec très peu d’outils à sa disposition, le point culminant étant : les ciseaux de l’atelier ! Chaque style devait résister à une séance de photo sous-marine… et nos deux coiffeurs ont relevé le défi avec briau. En récompense à leur participation, Paul  a rendu leurs apparences habituelles à nos moniteurs, bien que la rumeur prétende que certains auraient offert de l’argent pour que le résultat soit autre !

Red Sea Diving College tient à remercier Paul et Julian, qui dirige Julian Watson Agency, pour avoir redonné visage humain à leurs employés et surtout permis une franche rigolade.

 


Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

Shares