Bonjour, Je suis ravi de pouvoir poser cette question, car jusqu’à maintenant je n’ai pas pu obtenir de réponse définitive.Je suis un diabétique sous médication (insuline et comprimés), avant et après la plongées, je test mon niveau pour être sure que tout va bien.Devrais-je faire autre chose pour assurer ma sécurité en plongée ?Aucune des organisations de plongées ne semblent en mesure d’apporter une réponse précise.Oh, et aussi, je préviens mon binôme de ce qu’il convient de faire en cas de soucis.

Phil Cane

Cher Philip, avant de répondre à votre question, j’aimerai expliquer à nos lecteurs, ce qu’est le diabète sucré. Il s’agit d’un état ou la production d’insuline est nulle ou insuffisante, la production de cette hormone par le pancréas est responsable du métabolisme du glucose dans le corps. Une production insuffisante d’insuline empêche le corps d’assimiler le glucose et son accumulation va entrainer des conséquences plus ou moins grave selon les cas.

Il y a deux types de diabètes: Le type 1 qui est la dépendance à l’insuline, l’état selon lequel le corps ne produit pas suffisamment d’insuline. Il requiert des injections d’insuline et est plus courant chez les jeunes. Le type 2 qui n’est pas dépendant à l’insuline, c’est un manquement de l’organisme dans l’utilisation de l’insuline qui peut être parfois associé avec une déficience de la production d’insuline, un traitement oral « hypoglycemic » est souvent la solution la plus commune pour ce cas.

Il y a deux problèmes majeurs lorsqu’on parle de diabète et de plongée, le premier concerne l’hypoglycémie, quand le sucre dans le sang tombe très rapidement, et conduit à un étourdissement puis un évanouissement qui peut être fatal en plongée. Ceci peut être accéléré par l’hypothermie ou un effort violent comme palmer à contre courant par exemple…

Le second problème en cas de diabétique souffrant de complication due à un contrôle inadéquat du diabète. Cela peut affecter les performances physiques pendant la plongée, par exemple des troubles cardio vasculaires.

Il y a plusieurs avis sur la question de savoir si les diabétiques pouvaient faire de la plongée ou non et il semblerait que plusieurs incidents en plongée ayant été attribués au diabète ne seraient en fait pas reliés complètement à ce problème. Récemment, la situation s’est un peu éclaircie avec les organisations de recherche telles que DAN (Divers Alert Network) and UHMS (Underwater and Hyperbaric Medical Society). Elles ont publié  des lignes directrices destinés au plongeur diabétique pour leur permette d’exercer leur activité préférée en respectant des paramètres de sécurité adapté.

Les plongeurs peuvent consultés ces lignes de conduites sur  www.scubadoc.com, www.Daneurope.org, www.UHMS.org,

Voici quelques unes de ces recommandations : Sélection des plongeurs ;            L’âge minimum recommandé est 18 ans, et d’autres troubles médicaux doivent être exclus, les complications de la rétinopathie diabétique, la neuropathie et la vasculopathie est un facteur d’exclusion, l’HbA1c devrait être inférieur à 9%.

Recommandations pour les paramètres de plongées ;–       Relativement peu profond (20m) et court (40 min). Eviter les plongées avec décompression, le binôme doit être informé des conditions et familier avec les mesures de premiers secours.

–       La gestion du glucose au cours d’une journée de plongée :

Hydratez-vous suffisamment et abondamment, avant de vérifier le sucre dans le sang avant et aussi après chaque plongée. En cas de fièvre ou de diarrhée, il est préférable de ne pas plonger.

 S’il vous plait, souvenez vous que ce que vous venez de lire ne sont que des recommandations et qu’il y aura toujours des cas particuliers qui requièrent des considérations différentes et une gestion différente.

Un suivi avec votre endocrinologue et également un avis médical avec un spécialiste de la plongée sont essentiels pour avoir une évaluation rigoureuse de votre cas et les décisions qui en découlent au regard de la plongée sous-marine.

Nous espérons avoir clarifié les conditions et répondu à votre question.

Bien cordialement,

Docteur Ahmed Sakr

Si vous avez des questions médicales, contactez nous à l’adresse suivante jochen@redseawaterworld.com. Les plus intéressantes seront retranscrites dans notre prochaine édition.

Appel d’urgence 24h/24 +20 (12) 212 42 92 – Email: hyper_med_center@sinainet.com.eg