+20 69 3600 145 info@redseacollege.com

Il n’y a pas grand chose de plus douloureux qu’un mal de dent, bien que mentionné dans le cours open water, les rages de dents sont assez rares en plongée mais peuvent poser problème à ceux qui ont des travaux en cours…comme des plombages en attente. Ce mois, notre équipe médicale se penche sur les causes et comment éviter cette expérience douloureuse.

Comme toute chose inconfortable en plongée, les douleurs aux dents dépendent des espaces aréiques. Dans des circonstances « normales », vos dents sont solides et constituent une masse avec de l’email, des nerfs et de l’ivoire. Ces substances sont incompressibles mais ajoutez y de l’air emprisonné et les problèmes commencent. Prenez une dent cariée avec un trou ou deux qui a un plombage, ou une couronne qui n’a pas été bien placée et vous voila en situation d’air emprisonné potentiel.

Ce qui se passe en réalité c’est que le plongeur respire de l’air sous pression et que cet air sous pression peut se faufiler dans les cavités. Comme nous l’avons appris à l’open water, l’air respiré en profondeur va se dilater durant la remontée. L’air en se dilatant pousse sur les nerfs et provoque des douleurs, pour ceux qui les ont expérimentés, assez insoutenables. La même chose peut se produire avec un plombage qui bouge ou une couronne mal ajustée. Malheureusement si cela vous arrive pendant une plongée, sachez qu’il n’y a pas grand-chose d’autre à faire que de remonter le plus doucement possible pour laisser le temps à l’air de s’échapper de l’endroit ou il s’était logé !

Malheureusement, cela peut arriver sans prévenir et vous ne serez la plupart du temps conscient du problème que lorsque cela vous arrive. Heureusement, ce n’est pas une situation des plus fréquentes et tous ceux qui ont des plombages n’ont pas à s’inquiéter plus que ça. Ceci dit, une visite annuelle chez le dentiste est vivement recommandée, surtout si vous êtes plongeur !

Pin It on Pinterest

Share This