+20 69 3600 145 info@redseacollege.com

Pour un plongeur novice ou inexpérimenté en plongée de nuit, l’activité peut évoquer des images terrifiantes l’obscurité totale, être  traqué par un calmar géant affamé! La réalité est quelque peu différente : la plupart des plongeurs émerge de leur plongée de nuit avec le sentiment d’en vouloir plus ! La vie sur le récif de nuit est une expérience nouvelle ; la plupart des  poissons sombre  dans le sommeil, tandis que des bestioles que vous n’avais jamais vu et dont vous n’imaginiez même pas l’existence, sortent pour jouer ou pour chasser. Jetez un œil à nos conseils et astuces afin  de rendre votre plongée de nuit aussi confortable et stimulante que possible.

1 – l’orientation de nuit peut vous jouer des tours car vous ne voyez pas aussi bien et perdez vos références, limité par le faisceau de votre lampe. C’est donc une bonne idée de plonger sur un site que vous connaissez déjà, ou idéalement un site ou vous avez plongé dans la journée.

2 -, les signes sont plus difficiles à utiliser de nuit car si vos gestes ne sont pas éclairés, votre binôme ne les verra pas. Il y a deux façons de faire les signes, la première est d’éclairer vos mains lorsque vous faites les signes, et la deuxième, d’utiliser la torche pour faire les signes. Peu importe ce que vous choisissez, l’important est de se mettre d’accord sur le mode de communication avant la plongée.

3 -, restez peu profond,  souvent la plongée de nuit est faite après une journée de plongée, donc, en restant peu profond, vous restez en deçà des limites de décompression. De plus, plonger peu profond, signifie consommer moins. Même le plus gros consommateur, devrait être capable de rester au moins 45 min à 12m. Ce qui permet de gommer la consommation excessive liée au stress qu’une plongée de nuit peut engendrer.

4 -, c’est une bonne idée de commencer la plongée au coucher du soleil, de cette façon vous commencez à la lumière naturelle et vous vous habituez progressivement à l’obscurité au fur à mesure que la nuit tombe. L’autre avantage est que cela vous permet d’observer le récif changer au fur à mesure de l’obscurité, les poissons se cherchent une place pour dormir et les premiers éléments nocturnes commencent à pointer le bout de leur nez. Les espèces telles que la danseuse espagnole, les comatules, les oursins, ne vont sortir qu’a la nuit et seront éblouissant dans la lumière de vos lampes.

5 -, vous avez besoin d’un équipement particulier, d’abord une torche principale et une torche de secours (au moins une par binôme) pour pallier à une éventuelle panne. Assurez vous d’en connaitre le fonctionnement avant d’aller dans l’eau, et assurez vous qu’elles soient correctement fixées afin de ne pas les perdre. C’est également une bonne idée d’avoir des marqueurs lumineux pour indiquer le point de sortie, comme  un « strobe » (lumière clignotante) ou un tube luminescent.

Rappelez vous que jusqu’au 31 mars et du 10 mai au 30 juin 2012 vous avez 25% de réduction sur tous les cours, c’est donc l’occasion idéale de passer votre spécialité « plongée de nuit ». Nous incluons le prix de la location de la torche dans le prix de la plongée de nuit. Si vous souhaitez amener votre propre lampe, il y a de bonnes affaires à faire auprès de notre partenaire simplyscuba.com et en tant que client de Red Sea Diving College ou Red Sea Waterworld, vous bénéficiez d’une réduction de 10% sur tous vos achats.

Pin It on Pinterest

Share This